+33(0)3 85 38 35 71

Centre historique

maison de bois

Fondée au IIe siècle avant J-C par les Celtes, ville prospère au Moyen Âge, devenue chef-lieu de la Saône-et-Loire en 1790, Mâcon a hérité de son histoire un patrimoine important, aux facettes multiples.

statue

Son centre-ville, écrin historique, recèle de nombreux trésors : la « Maison de Bois » et sa façade sculptée emblématique, ou encore les Tours du Vieux Saint-Vincent, symboliques et point de repère de prédilection. Ce sont aussi de nombreuses demeures d’époque : le Musée des Ursulines, l’Hôtel de Sennecé qui perpétue le souvenir d’Alphonse de Lamartine, l’Hôtel de Montrevel aujourd’hui Hôtel de Ville et toujours chef-d’œuvre de l’architecture du XVIIIe siècle, l’église romane de Saint-Pierre, sans oublier l’Apothicairerie de style Louis XV de l’Hôtel Dieu ou encore le Square de la Paix, témoin de la signature du Traité de Versailles…

 

L’Esplanade Lamartine

Esplanade nuit

Bien plus qu’un simple lieu de promenade, l’Esplanade Lamartine est un véritable lieu de vie pour les Mâconnais et visiteurs.

Complètement relookée en 2007, l’Esplanade est devenue non seulement le cœur et l’âme de Mâcon mais également le lieu de rendez-vous des promeneurs et des grandes manifestations de la Ville. La scène sur l’eau lui permet d’accueillir des spectacles et concerts de grande envergure, toujours gratuits.

ESplanadePar ce lieu, Mâcon rend hommage à son fils, Alphonse de Lamartine, à travers le célèbre jardin romantique et les vers du poème Le Lac qui le parsèment : « Ô temps ! Suspend ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours. Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours ! Aimons donc, aimons donc ! De l’heure fugitive, hâtons-nous, jouissons ! L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive, il coule et nous passons ».

 

Les musées de Mâcon 

Mus+®es de M+ócon

De l’archéologie à l’art contemporain

Musée des Ursulines : Dans ce couvent du XVIIsiècle sont regroupées sur 3 étages de riches collections en archéologie, ethnographie et beaux-arts. Le rez-de-chaussée accueille les expositions temporaires. D’autres lieux à visiter : musée Lamartine autour de la mémoire du grand homme, site archéologique de Saint Clément (rare site funéraire mérovingien, témoin de l’accession de Mâcon au rang de cité épiscopale) et du Vieux Saint-Vincent (ancienne cathédrale romane), apothicairerie de l’Hôtel-Dieu (boiseries homogènes du XVIIIsiècle et collection de pots à pharmacie). Découvrez nos musée en cliquant ici.

 

Parcs et jardins

Parcs et jardins

Le jury national des Villes et Villages fleuris a attribué à Mâcon la « Fleur d’Or » qui est la plus haute distinction nationale possible en matière de fleurissement.Vallon Venez découvrir les parcs et jardins du centre-ville mais également l’Arboretum de Flacé, un quartier de Mâcon.

 

 

 

Liens utiles

Ville de Mâcon 

Office de tourisme du Mâconnais Val de Saône